FRANCE B.A.S.S NATION

 B.A.S.S. Nation

bass17Une question d’image

B.A.S.S. a créé, au fil des années, une image de la pêche, qu’aucune autre organisation n’a réussi à imposer avant elle. Bien sûr la pêche aux US a toujours eu bonne presse, et les pêcheurs très bonne image. Mais B.A.S.S. a également réussi à imposer cette belle image au sein même de la compétition, ce qui est de l’avis de tous, un tour de force.

Alors attardons-nous un peu sur le règlement de ce France BASS Nation, et notamment sur ce qui chahute un peu les habitudes françaises en termes d’images.

 Attitude & intégrité.

Le règlement, très complet, aborde de manière exhaustive tous les cas rencontrés par un compétiteur au cours d’une compétition B.A.S.S.. Il légifère même jusque dans le comportement des participants. Il leur demande notamment de cultiver une attitude positive et sportive, d’arborer un sourire de rigueur, bref d’adopter un comportement hautement professionnel.

Cette prérogative s’appuie sur le fait que la compétition remplit un devoir de vitrine et que le regard du spectateur est le seul qui fait foi, devant toutes les autres valeurs. Pire, le règlement estime que tout compétiteur ne répondant pas à ce devoir d’intégrité et d’attitude positive se rend coupable de la plus grave des infractions. Cette infraction est traitée comme une attaque dirigée contre les bénévoles, contre les autres compétiteurs, contre B.A.S.S. et B.B.F. et contre tous les acteurs de la filière dont le rôle est de promouvoir la pêche du bass.

Vu sous cet angle, on comprend que les comportements publics des compétiteurs sont examinés à la loupe…

 Code de conduite.

Si vous avez lu le règlement jusqu’au bout, il ne vous aura pas échappé qu’un code de conduite y a été annexé. Ce code est destiné aux compétiteurs. Il a pour but de faire régner sur les compétitions une atmosphère paisible entre les participants. Ce code propose de la discipline, invoque le respect et invite à la politesse. Il s’agit de développer une entente cordiale sur l’eau et en dehors.

 Respect de l’organisation.

Tout participant qui décide de s’inscrire, décide de son propre chef de se soumettre à la Direction de la Compétition. Il se met, le temps d’un week-end, à son entière disposition. Les erreurs d’arbitrage font malheureusement parti du jeu. Le non-respect d’une décision arbitrale ou le refus de se soumettre à une directive de la D.C. renvoie immanquablement à un problème d’attitude et se trouve donc très sévèrement réprimée (exclusion temporaire, voire définitive de tout événement B.A.S.S.).

Aujourd’hui B.A.S.S. rayonne positivement dans le monde entier. La recette utilisée est bien la bonne. On pourrait facilement croire que ce règlement est trop liberticide et trop contraignant. En fait, il n’en est rien. Ce règlement invite juste à la politesse et à la courtoisie, afin de développer un franc esprit d’entraide et de camaraderie. Car c’est bien là un des aspects les plus sympathiques des compétitions de pêche : la convivialité.

mick&sylv