Mobilisons Nous!!

MOBILISONS-NOUS !
Face à une annonce d’un changement brutal dans les modalités d’adhésion à B.A.S.S., un basculement de stratégie est à prévoir : il faut organiser une belle mobilisation.

Dès septembre 2015, nous lancerons officiellement la campagne d’adhésion à B.A.S.S. avec pour objectif d’atteindre la barre mythique des 100 membres. Nous reviendrons plus en détail sur ce qui nous attend pour 2016. Mais pour patienter, nous allons vous donner quelques nouvelles du front.

BASS START

B.A.S.S. vient de décider de relever, dès 2016, le seuil minimal du nombre de membres en le rehaussant à son niveau initial. Nous allons donc passer de 60 membres requis en 2015, à 100 pour l’année prochaine : un bien beau défi, assurément !

Rappel : pour constituer une B.A.S.S. Nation, B.A.S.S. demandait initialement aux Nations étrangères de constituer un réservoir de minimum 100 membres B.A.S.S. par pays. Mais depuis quelques années, une « remise exceptionnelle de 40% », soit 40 membres de moins, avait été accordée aux nouvelles Nations (60 membres mini). Mais en 2016, toutes les Nations étrangères (dont la France) devront se réaligner : 100 membres minimum. Les promotions sont donc terminées…

Jon Stewart, le patron des B.A.S.S. Nation avait en effet décidé d’abaisser ce seuil pour les Nations étrangères afin de leur permettre de rentrer plus facilement dans le « concert des Nations ». Mais en abaissant un peu trop le marche-pieds, le nombre d’adhérents restait trop fluctuant pour sécuriser les efforts fournis. Certaines Nations, un peu légères en effectif, ne constituaient plus un vivier suffisant pour continuer l’aventure plusieurs années durant. Pire, les compétiteurs des Nations étrangères bénéficiaient alors de conditions particulièrement avantageuses comparées à ceux des Nations américaines pour se qualifier en Finale des Nations, puisqu’ils n’étaient pas soumis à la même concurrence.

Cependant, nous continuons de bénéficier d’autres privilèges, notamment le nombre de participants minimum pour une épreuve : seulement 50 concurrents (25 bateaux), ce qui est peu, il faut bien l’avouer…

Changement de stratégie
Il va donc falloir réagir à cette hausse du seuil minimal à 100 membres. Si l’année passée, il aurait peut-être suffi d’annoncer 2 épreuves pour s’assurer tranquillement 60 adhésions, avec 100 membres comme objectif dans le viseur, il va falloir changer notre fusil d’épaule, et lancer une campagne d’adhésion bien plus ambitieuse.

Il faut bien comprendre que pour réaliser le projet France B.A.S.S. Nation, il est nécessaire de mobiliser un maximum de pêcheurs. Atteindre 100 membres B.A.S.S. en France n’est pas insurmontable, mais il va falloir que les différentes sensibilités se côtoient et que les tensions s’apaisent pour une convergence efficace et bénéfique à tous.

Pour que des épreuves B.A.S.S. voient le jour en France, il faut que tout le monde comprenne bien que ce circuit ne vient pas en concurrence avec les circuits existants. Car même si l’objectif dans un avenir proche sera d’augmenter un peu le nombre d’épreuves (passer de 2 à peut-être 4), le but n’est pas de multiplier les dates à travers toute la France et venir concurrencer les compétitions déjà en place : ce n’est clairement pas le but et les populations de bass en France sont de toute façon insuffisantes. L’objectif sera plutôt de faire de belles épreuves, peu nombreuses, mais bien dotées (à l’image de ce qui se fait déjà en Europe sur quelques évènements) et avec des plans de gestions et de ré empoissonnements ambitieux. Diluer cet effort serait donc contre productif.Empoissonnement BASS

Une main tendue
Aujourd’hui, trois circuits se partagent en bonne entente le territoire : le Challenge, le Défi Predators et le GN Carnassier. Si chacun des acteurs reste fermement campé sur son circuit de prédilection, le projet n’aboutira pas. Par contre, si chacun, au nom du black bass, fait un pas en devenant membre de B.A.S.S. dès septembre prochain, l’objectif des 100 membres sera largement atteint et la B.A.S.S. Machine pourra enfin démarrer.

La main est tendue, la balle dans notre camp.

Rendez-vous en septembre, nous vous détaillerons un peu mieux la marche à suivre. Bonnes vacances !

Le bureau France BASS Nation.